Accueil ... en détail La Loire, Vallée de la Loire
La Loire, Vallée de la Loire Envoyer
De part et d'autre du fleuve, la vallée de la Loire c'est de magnifiques paysages et une faune sans pareil ...
Val de Loire, Châteaux, vignobles, fleuve royal et histoire de France

loire | vallée | crues | levée | navigation | châteaux | agriculture

loireLa Loire est un fleuve long de 1 020 kilomètres, ce qui en fait le plus long ayant son cours en France. Il prend sa source en Ardèche, au Mont Gerbier de Jonc, pour se jeter dans l'océan Atlantique à Saint-Nazaire.

Son bassin de 117 000 km² occupe plus d’un cinquième du territoire français.

Son embouchure se trouve dans la région des Pays de la Loire au sud de la Bretagne et à l'ouest de l'Anjou. La partie de son cours située en aval du confluent de la Vienne (à la hauteur de la commune de Montsoreau dans le Maine-et-Loire) et jusqu'à Saint-Nazaire s'appelle la Basse-Loire. Elle se jette dans l’océan Atlantique en Loire-Atlantique à travers un estuaire.


La vallée de la Loire [+] héberge une grande variété de flore et de faune. On y trouve berges et bancs sableux, îlots recouverts de végétation, berges boisées, digues de protection, forêts.
L'intégralité du fleuve a été inscrit comme Site d’importance communautaire du réseau européen Natura 2000 au titre des deux directives européennes Oiseaux et Habitats, en vue de la protection de sa faune et de sa flore sauvage, de sa biodiversité, de ses écosystèmes ainsi que des lieux de passage des espèces migratoires.


Les crues de la Loire sont assez fréquentes. La vie dans la vallée s'est organisée avec. Ainsi on y trouve de très nombreuses bâtisses surélevées, construites en étage.

La région est exposée aux risques d'inondations car situé en aval d'importantes rivières dont les crues sont de type inondation de plaine : la Mayenne, la Sarthe, le Loir et la Maine. Des rivières plus modestes peuvent aussi être à l'origine de crues comme l'Oudon, la Sèvre, la Moine, le Layon ou le Thouet.

Ainsi, 1846, 1856, 1866 et 1910 sont des années qui ont marqué l'histoire des crues de la Loire. Les vals ont été inondés par rupture des digues qui les protégeaient et des agglomérations ont été durement sinistrées.


Une digue protège une partie de cette vallée. En Anjou, on l'appelle communément « la levée ». Née au XIIe siècle dans la région de Saumur, la levée est une chose proprement angevine.

La tentation était forte de cultiver les terres du val riches en alluvions. Mais l'entreprise était trop difficile pour des particuliers.
Henri Plantagenêt joua un rôle important dans la mise en place de la levée, chargeant des hommes de son entretien en même temps que sa construction avançait de Bourgueil à Saint-martin-de-la-Place.
Le système des levées se compléta vers l'aval jusqu'au XVe siècle.

A partir du XVIe siècle les levées servent à fixer le lit mineur du fleuve pour améliorer sa navigabilité.
Au début du XVIIIe siècle les inondations devinrent très importantes et même catastrophiques, le rétrécissement du lit de la Loire ayant eu pour conséquence d'augmenter la hauteur de son cours. Malgré cela les constructions de levées continuèrent jusqu'à Chalonnes puis Montjean.

Au XIXe siècle l'ingénieur Comoy préconisa des déversoirs. Devant les nombreuses résistances à ce projet, un seul fut réalisé à Montjean, où la crue de 1910 rompit la levée édifiée après 1856.


Autrefois la Loire servait de voie de communication. Ce n'est plus le cas aujourd'hui ; celle-ci ne servant plus qu'au tourisme fluvial [+] . Pour ce qui est de sa navigation commerciale, jusqu’en 1991 des péniches pétroliers remontaient encore de Nantes à Bouchemaine (Angers). Aujourd’hui, ce trafic commercial a totalement cessé.

Bien que ce fut par des embarcations de faible tonnage, la navigation fut importante avant le XIXe siècle, la Loire étant la seule voie utilisable entre l'océan et les pays du centre. Au XIIe siècle le fleuve transportait les tuffeaux, les ardoises, les vins, les fruits.


Au fil de l'eau, on peut y admirer de très nombreux châteaux. La concentration en monuments dans cette région a justifié le classement du Val de Loire en patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, entre Sully-sur-Loire (Loiret) et Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-Loire).

La vallée de la Loire est une partie de l'histoire de France avec les dynasties royales mais aussi la guerre de Vendée. On peut y découvrir les Châteaux de la Loire, comme par exemple Chambord, Azay-le-Rideau, Chenonceau, Langeais, Saumur, Ussé, Villandry.

Les paysages du Val de Loire, caractérisés par la combinaison des eaux du fleuve et de la végétation, ont inspiré de nombreux artistes, comme François Rabelais ou Hervé Bazin.


Le Val de Loire possède une agriculture riche : On y trouve divers terroirs qui, par la nature des sols, des reliefs et des orientations, produisent plusieurs vins : Anjou, Saumur, Touraine.

L'Anjou est un des centres les plus importants d'horticulture française ; les conditions naturelles y sont très favorables. Cette région est aussi la première productrice française de champignons, de cassis et de plantes en pot.


Il est à noter que la plupart des ponts ne date que du milieu du XIXe siècle.
Passage stratégique du nord au sud, ils furent détruits au début de la 2ème guerre mondiale. Des passeurs faisaient alors la navette d'une rive à l'autre.

 

Carte de vigilance des crues

 

Saint-Aubin-de-Luigné