Accueil ... en détail Chaudefonds-sur-Layon 49290 Maine-et-Loire
Chaudefonds-sur-Layon 49290 Maine-et-Loire Envoyer
Non loin de Saint-Aubin, plus à l'ouest de la vallée du Layon et peu avant Chalonnes  : Chaudefonds sur Layon ...
Sillon houiller de basse Loire, fours à chaux, moulins à vent


Commune agricole et viticole, Chaudefonds-sur-Layon est aussi une commune à ne pas manquer. On peut y voir les restes de fours à chaux, un hameau marqué par l'empreinte des mines de charbon ou bien encore des moulins à vent.

 

CHAUDEFONDS 49 - SITUATION ET GÉOGRAPHIE

 

Communes des alentours :

Saint-Aubin-de-Luigné ~ 4 km
La Jumellière ~ 5 km
La Possonnière ~ 6 km
Rochefort-sur-Loire ~ 7 km
Chalonnes-sur-Loire ~ 7 km
Savennières ~ 9 km
Saint-Lambert-du-Lattay ~ 9 km
Béhuard ~ 9 km

Chaudefonds-sur-Layon est un village français situé dans l'Ouest de la France, dans le département de Maine-et-Loire.

Le département du Maine-et-Loire (49 Angers) fait partie de la région des Pays de la Loire, et se situe à l'Est de la Loire-Atlantique (44 Nantes).


Si Chaudefonds est visiblement une commune constituée de reliefs, une partie de celle-ci se trouve sur la vallée du Layon. Son altitude varie de 12 à 95 mètres, pour une altitude moyenne de 54 mètres, et une superficie de 14,77 km2.

La géologie de la région est jalonnée de nombreux bassins sédimentaires carbonifères installés dans des systèmes de cisaillement intra-continental, dont certains possèdent des gisements productifs en charbon : c'est le sillon houiller de la Basse-Loire.

On retrouve sur le territoire des traces d'activités volcaniques : L'âge de ce volcanisme n'est pas précisément connu mais son association constante avec le houiller productif à plantes permet de lui assigner un âge Namurien (ère Primaire).

 

CHAUDEFONDS 49 - LA COMMUNE

 

La mairie, le point poste et les principaux commerces, se situent sur la place du centre.

La commune possède un camping et de nombreux points de pêche.


Nombre d'habitants : 959
Les Califontains
Superficie : 14,77 km²



MAIRIE DE CHAUDEFONDS
Place du Centre - 49290 Chaudefonds sur Layon
tél 02 41 78 04 10 - fax 02 41 78 66 89
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Région : Pays-de-la-Loire
Département : Maine-et-Loire
Arrondissement : Angers
Canton : Chalonnes-sur-Loire

La commune est intégrée à la Communauté de communes Loire-Layon, qui comprend également Chalonnes, St-Aubin et Rochefort.


Administration ancienne (1789-1999)
- souveraineté : 1789 royaume de France, 1790 Maine et Loire
- département : 1793 Maine et Loire, 1801 Maine-et-Loire
- district : 1793 Angers
- arrondissement : 1801 Angers
- canton : 1793 Rochefort, 1801 Chalonnes
- municipalité : 1793 Chaudefonds

 

CHAUDEFONDS 49 - HISTOIRE ET PATRIMOINE

 

Histoire : Le nom de la commune a pour origine "calidus fons" : la fontaine chaude, à la source Sainte-Madeleine dont l'eau sort à 15°,
Seigneurie à la Basse-Guerche, Mines de charbon exploitées dès le 15ème (anciennes mines de charbon de Malécot à Ardenay).

La région a eu une activité industrielle importante jusqu'au XIXe siècle, avec ses minières et chaufournières (fours à chaux). Des traces de ce passé sont encore visibles sur le site de la Corniche Angevine .


Fours à chaux : Du XVe au XIXe siècle, Chaudefonds était aussi un important lieu de production de chaux, comme témoignent les nombreux fours encore visibles, dont plusieurs dans le village.
Le four à chaux (ou chaufour) était un four destiné à transformer le calcaire en chaux sous l'action du feu.


Mines de houille : Ardenay est un ancien village de mineurs de par la présence de la houille en sous-sol. Il domine la vallée du Layon et de la Loire. Les mines de charbon ont été exploitées à partir du XVe siècle.

Chapelle Sainte-Barbe des Mines : Cette ancienne église de mineurs fut construite en 1856. De style romano-byzantin, elle a énormément souffert lors de la seconde Guerre Mondiale et a échappé à la démolition en 1982 grâce à la restauration entreprise par des bénévoles.


Architecture : ruines de l'ancien château de La Basse-Guerche XVe siècle, ancien logis de la Basse-Guerche (monument historique 29/09/1947), ruines du manoir de La Godinière XVIIe siècle (au bord du Layon), château du Jeu (avec chapelle XIXe siècle), pont XVe siècle en dos d'âne sur le Layon, moulin à vent du Poyot, moulins à vent d'Ardenay (monuments historiques 27/04/1976), hameau d'Ardenay (site protégé 27/02/2003), des Barres et du Petit-Beauvois, anciens fours à chaux, église XIXe siècle, chapelle XVIe siècle en ruine, de Marie Stuart au cimetière.


Moulins à vent d'Ardenay : Les deux moulins à vent, appelés primitivement les moulins de Poyeau, puis les moulins d'Ardenay, ont été construits à la fin du XVIIIe siècle. Le moulin ouest, moulin fromentier dit le Grand-Moulin, est élevé le premier, entre 1771 et 1779, le second, seiglier, à l'est, dit le Petit-Moulin, porte intérieurement la date 1787. Le premier a fonctionné jusqu'à la guerre de 1914-1918, le second est désaffecté en 1905. Au cours du 4e quart du XIXe siècle, ils furent tous deux équipés d'ailes Berton, le moulin ouest étant rehaussé d'un étage à cette occasion.
Situés sur la Corniche angevine. ils ont reçu de nouvelles coiffes couvertes en bardeau de châtaignier.

 

CHAUDEFONDS 49 - SITES A VOIR

 

Sites et points de vue : vallées du Layon et du Jeu et leurs coteaux, site de la Corniche angevine [+] (site protégé 11/02/2003), hameau d'Ardennay (ancien village de mineurs), chapelle Sainte-Barbe des Mines, moulins à vent, carrières de calcaire et grottes à cristaux de calcite.

Également a voir les deux moulins à vent (restaurés) encore présents sur les coteaux. Une petite exposition présente la vie des meuniers.

 

Communes aux alentours : saint-aubin, chaudefonds, rochefort, beaulieu, la jumellière, st-lambert