Accueil ... en détail Saint-Aubin-de-Luigné 49 Maine-et-Loire Layon
Saint-Aubin-de-Luigné 49 Maine-et-Loire Layon Envoyer
Non loin de la Loire son charme est certain et sa douceur très agréable. Saint-Aubin-de-Luigné 49 est situé en Anjou dans l'ouest de la France, dans la très réputée vallée du Layon.

Situation | Histoire | Vie locale | Tourisme | Viticulture | Lieux

Petit village pittoresque au milieu des coteaux chargés de vignes, Saint-Aubin-49 est une commune rurale du Maine-et-Loire. On l'appelle parfois la "perle du Layon".
Ce village chargé d'histoire et riches en paysages met en avant son patrimoine et son histoire en cultivant la douceur angevine. Les hauts coteaux sont entrecoupés de vallées transversales qui bordent la rivière du Layon.


SITUATION

Communes des alentours

Rochefort-sur-Loire ~ 3 km
Chaudefonds-sur-Layon ~ 4 km
Saint-Lambert-du-Lattay ~ 5 km
La Possonnière ~ 6 km
Savennières ~ 6 km
Béhuard ~ 6 km
Chanzeaux ~ 8 km
La Jumellière ~ 9 km
Denée ~ 9 km
Beaulieu-sur-Layon ~ 9 km
Rablay-sur-Layon ~ 11 km
Chalonnes-sur-Loire ~ 11 km


google map - via michelin


Saint-Aubin se trouve à quelques kilomètres de la Loire au sud-ouest d'Angers (30 km), dans le département de Maine-et-Loire (49). Cette région bénéficie de la douceur du climat angevin favorable à la culture.

Zone tempérée sous influence océanique, donnant un climat se caractérisant par des hivers doux et pluvieux ainsi qu'une faible amplitude thermique.

Le département de Maine-et-Loire fait partie de la région Pays de la Loire (ouest de la France) et se situe à l'est de la Loire-Atlantique (Nantes). Sa préfecture est Angers.


Son territoire se trouve à la limite du Pays des Mauges, délimité au nord-est par le Layon et comprenant les communes de Chalonnes, Chaudefonds et Saint-Aubin.

La commune est traversée par le Layon ; rivière née d’une faille envahie par la mer lors de la formation des continents.


Coordonnées géographiques : 47° 19′ 43″ Nord - 0° 39′ 58″ Ouest.


HISTOIRE

À l'époque gallo-romaine la cité fut occupée par un certain Lucinius, dont le nom dériva ensuite en Luigné. Plusieurs siècles après une chapelle fut dédiée à St Aubin, évêque d'Angers, d'où le nom de Saint-Aubin-de-Luigné (Célestin Port).

Durant le Moyen Âge plusieurs constructions furent entreprises dans le village, dont subsistent encore aujourd’hui des ruines, telles le château de la Haute-Guerche ou de la motte féodale.

Au cours du XVIe siècle la commune fut le rendez-vous des cadets de la noblesse, d'où les gentilhommières armoriées de cette époque.

L'histoire de la commune est également liée à celle du Layon.

La région a eu une activité industrielle importante jusqu'au XIXe siècle, avec ses minières et chaufournières (fours à chaux) ; l’extraction de la houille servant à alimenter les fours à chaux. Des traces de ce passé sont encore visibles sur le site de la Corniche angevine (Mathilde Chollet).

VIE LOCALE

Les habitants de la commune se nomment les Aubinois ou Saint-Aubinois (PL Augereau).

Saint-Aubin dispose d'une école primaire, d'une bibliothèque, d'un commerce de proximité et de restaurants, d'un stade et d'un cercle de boule-de-fort. Commune touristique, on y trouve également un camping municipal.

Un centre d'animation est présent sur la commune, le Cercle Saint Aubin : animations culturelles, cinéma, théâtre, etc.

Salon estival de peinture : Tous les ans en juillet et août à Saint Aubin de Luigné (dans les locaux de la Mairie). Renseignements au 02 41 78 33 28.


Commerce de proximité
Alimentation multi-services - Place de l'église - 49190 St Aubin de Luigné.


Informations diverses
• Altitude : de 12 mètres (mini) à 104 mètres (maxi) pour une altitude moyenne de 58 mètres (IGN).
• Superficie : 15,19 km² (IGN).
• Population : 1 237 habitants (Insee, Population municipale 2012) [+].
• Densité : 81 hab/km²
• Mairie : rue Jean de Pontoise - 49190 Saint Aubin - Tél. 02 41 78 33 28.

Hameaux : Le Grand Beauvais, La Poilane, La Grande Brosse, La Bergerie, Valette, Les Barres, La Haie Longue.



TOURISME

À voir ou à faire sur la commune de Saint-Aubin-de-Luigné : Circuit des vieilles demeures, promenades en barque sur le Layon, point de vue sur la vallée et sur le vignoble au Moulin Guérin, panorama sur la vallée de la Loire à la Haie Longue (corniche angevine), ballades en montgolfières, ballades ou randonnées, boule de fort, terrain de tennis.
La rivière du Layon est un coin de pêche connu où l'on peut découvrir des carpes, brèmes, gardons, brochets, sandres et poissons chats.

Corniche Angevine : Surplombant la Loire, c'est l'un des sites les plus pittoresques de l'Anjou. On y trouve par exemple le hameau La "Haie-Longue", classé au patrimoine national (monuments historiques).


Office du Tourisme : L'Office de Tourisme Loire-Layon couvre le territoire de la Communauté de Communes Loire-Layon, c'est-à-dire les communes de Chalonnes, Champtocé, Chaudefonds, Denée, Ingrandes, La Possonnière, Rochefort, Saint-Aubin, Saint-Georges et Saint-Germain.

La commune possède le label "Village fleuri".


Restauration et hébergements
Auberge de La Corniche - La Haie Longue - 49190 St Aubin de Luigné.
Restaurant Le Clezio - Place de l'Eglise - 49190 St Aubin de Luigné.

Camping du Layon - Rue Jean de Pontoise - 49190 Saint Aubin de Luigné.
Gite Le petit Girouard - 3 ch Girouard - 49190 St Aubin de Luigné.
Gite des Forges - Domaine des Forges - 49190 St Aubin de Luigné.



VITICULTURE

La commune de Saint-Aubin-de-Luigné s'inscrit dans la grande région viticole française qu'est le Val de Loire, avec notamment les appellations AOC Vins d'Anjou (y compris Anjou-Gamay, Cabernet d'Anjou et Rosé d'Anjou) et "Coteaux-du-Layon". Des appellations sont spécifiques à la commune : AOC AOP Coteaux du Layon Saint-Aubin-de-Luigné ou Saint-Aubin, AOC AOP Coteaux du Layon Saint-Aubin-de-Luigné ou Saint-Aubin Sélection de grains nobles ((INAO).

Ayant des conditions naturelles très favorables, le terroir du village est renommé pour ses vins liquoreux produits depuis le VIe siècle.
Connue dès le haut moyen-âge, la culture de la vigne s'étendait à l'époque des Plantagenêt sur tout l'Anjou et alimentait une forte expansion vers l'Angleterre. Au XVIIe siècle les hollandais furent de gros acheteurs, et le siècle suivant, les vins du Layon ayant une grande renommée, ils déplacèrent leur comptoir des Ponts-de-Cé à Chalonnes, où aboutit le Layon canalisé.
Deux catastrophes faillirent ruiner ce vignoble : la guerre de Vendée, qui causa de gros dégâts dans la région, et l'apparition du phylloxéra en 1883.

Bien que prépondérante, la viticulture n'est pas la seule activité agricole présente sur la commune ; On y rencontre également des vergers de pommes.

En 2011 on comptait 97 établissements sur la commune, dont 45 % relevaient du secteur agricole et 35 % de celui du commerce et des services.
Trois ans plus tôt, en 2008, on comptait 91 établissements, dont 52 % relevaient du secteur agricole (Insee).



LIEUX

Un circuit des vieilles demeures (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles) rend le village pittoresque et agréable à vivre.

Sur la route de Saint-Lambert un pont franchit le Layon ; pont construit en 1875, composé de trois arches, cintres et parquets en granit, pleins en marbre du pays.


Architectures : ancien presbytère XVIe siècle (devenu aujourd’hui la Mairie), ruines du château de La Haute-Guerche XIIIe au XVe siècles (enceinte XIIIe, tours XVe, chapelle XIVe, ancien grenier d'abondance, four sphérique), manoir de La Fresnaye XVIe siècle, château du Paty, château de La Genaiserie XVIIIe siècle, château de La Guerche XXe siècle, gentilhommières au village de La Haye-Longue, canal de Monsieur XVIIIe siècle, four à chaux de la Petite Brosse, hameaux d'Ardenay, des Barres et du Petit-Beauvois, église (dalle funéraire XVe, porche XVIe, retables XVIIe, Madone de terre cuite XVIIIe), chapelle Notre-Dame-de-Lorette XXe siècle (1956).

Sept sites de la commune sont protégés : Le château de la Haute Guerche, le manoir de la Fresnaye, l'ancien Presbytère, la corniche angevine, le hameau de la Haie Longue, le hameau des Barbes et le hameau du petit Beauvais (Monuments Historiques).


Autres protections : Natura 2000 (vallée de la Loire de Nantes aux Ponts-de-Cé et zones adjacentes), Zones humides d'importance nationale (Eau et milieux aquatiques, Loire entre Maine et Nantes), Schémas d'aménagement et de gestion des eaux (Layon, Aubance), Patrimoine mondial de l'UNESCO (Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes).


Sites et points de vue : la Haute-Guerche, le Moulin-Guérin (belvédère), Coteaux et vallée du Layon ;
et en haut des coteaux, la Corniche angevine et la Haie-Longue (table d'orientation).

 

[autres infos, dont administration]

 

 

Saint-Aubin-de-Luigné